Abilio Diniz, un séducteur à la conquête de Carrefour

Abilio Diniz, un séducteur à la conquête de Carrefour

Abilio Diniz est un homme de valeurs : le sport, la foi,etc.

Homme attaché aux valeurs de la famille, Abilio Diniz (Découvrir la page web lefigaro.fr sur Abilio Diniz) est le papa de 6 enfants. Autrefois gardien de but, ayant également exercé la boxe et la musculation, le chef d'entreprise est un sportif accompli qui débute sa journée par une session de sport. Abilio Diniz se réclame comme appartenant au "capitalisme responsable", un mouvement lancé sur le continent américain et qui défend le contentement et la stimulation des collaborateurs dans les sociétés.

Un patron qui a surmonté les crises

Au début de la décennie 1990, en pleine crise économique, le le groupe d'Abilio Diniz fait face à d'importantes difficultés financières. Dans les années 1980, en pleine période d'extrême inflation, il est membre du Conseil Monétaire National. un groupuscule "d'extrême gauche" kidnappe Abilio Diniz durant de la présidentielle de 1989. Délivré après 7 jours de captivité, il restera affecté par cette événement.

Dans le but de ne plus être une tête de turc, il a appris les arts martiaux. Petit, Abilio Diniz souffre de l'animosité des gosses du quartier où il vit. Il est né en 1936 au Brésil. Abilio Diniz veut se perfectionner en économie en Amérique du Nord.

Le groupe Casino actionnaire majoritaire de GPA, Abilio Diniz quitte son groupe

Abilio Diniz projette de saisir la chance de faire de son groupe le n°2 mondial du secteur de la distribution en réalisant la fusion du groupe GPA avec Carrefour Brésil en 2011. Le chef d'entreprise cède des actions à hauteur d'un milliard de dollars à Casino, tout en promettant de céder le contrôle de GPA 7 ans plus tard à Jean-Charles Naouri, le PDG de Casino. A l'automne 2013, l’accord conclu avec Casino lui offre la possibilité de ne plus être soumis à la clause de non-concurrence. Il peut maintenant faire des affaires dans l'ensemble des secteurs économiques. Casino contrôle GPA en 2012. C’est le divorce puis le départ d’Abilio Diniz du conseil d’administration en 2013.

Nos articles